Une gagnante au loto

Vous avez moins de chances de gagner au loto que d’être victime d’un crash d’avion

Gagner au loto ou à l’euromillion, ça arrive. Mais combien de chances avez-vous réellement de toucher un gain de loterie ? Selon les statistiques, la probabilité est plus faible que d’être victime d’un crash d’avion. Et pourtant, selon un rapport de LCI pour les 40 ans du loto, un pourcentage très élevé de Français – presque 6 millions – joueraient encore à la loterie toutes les semaines.

Quelles sont les chances de gagner au loto ?

Avant, les choses étaient différentes, mais depuis la nouvelle formule du loto lancée en 2008, le pourcentage de mises restituées aux joueurs n’est plus que d’environ 53%. C’est-à-dire que lorsque vous jouez 2€, vous pouvez espérer un gain de 0,02€.

Selon le rapport de LCI publié pour les 40 ans de la loterie française, basé sur des statistiques plus précises, vous auriez en fait une chance sur 19 millions de remporter le gros lot. Une probabilité très faible, quand on la compare à d’autre statistiques.

Combien de chances avez-vous d’être victime d’un crash d’avion ?

Par exemple, s’il on compare ce chiffre avec la probabilité d’être victime d’un crash d’avion, qui s’élève à une chance sur 11 millions, on se rend compte qu’on pourrait plus facilement mourir d’une attaque terroriste que de gagner à l’euromillion. Désespérant, n’est-ce pas ?

Et ce n’est pas le seul exemple dans ce genre. Vous avez également plus de chances d’être touché par un astéroïde – 1 chance sur 720 000 -, d’être frappé par la foudre – 1 chance sur 250 000 -, de mourir suite à l’attaque d’un chien – 1 chance sur 120 000 – ou encore suite à la maladie dévoreuse de chair – 1 chance sur 1 million.

Mais bon, restons positifs, car les statistiques sont parfois de notre côté. Ainsi, vous auriez tout de même plus de chance de remporter le jackpot que de mourir par une attaque de requin – 1 chance sur 650 millions.

Que faire si vous avez gagné à la loterie ?

Toutefois, il arrive bel et bien que l’on gagne. En effet, tous les gagnants ont forcément tenté leur chance à un moment donné ou à un autre. Donc même si les statistiques affichent une probabilité très faible de gagner lorsqu’on joue au loto ou à l’euromillion, elles sont totalement nulles si vous ne jouez pas. Il convient donc de ne pas se laisser abattre.

Et si demain c’était vous qui gagniez ? Sachez tout d’abord que la première chose à faire impérativement est de signer votre billet, sans quoi vous ne pourrez pas récupérer vos gains. Ensuite, pour une somme inférieure à 500€, vous pourrez la retirer dans n’importe quel bureau de tabac en présentant une pièce d’identité. si la somme est inférieure à 5 000€, vous pourrez toujours la demander au bureau de tabac, mais il vous faudra présenter également un RIB pour que votre gain vous soit viré sur votre compte.

Au-dessus de 5 000€, vous devrez obligatoirement vous rendre dans un centre de paiement de la FDJ, toujours accompagné d’une pièce d’identité et d’un RIB si nécessaire, pour être par virement – seulement jusqu’à 50 000€ – ou par chèque – seule option restante au-dessus de 50 000€.

A noter qu’au dessus de 50 000€, un livret pédagogique de quelques conseils et pistes de réflexions vous sera remis, et au dessus de 1 million d’euros, vous serez considéré comme grand gagnant, statut qui vous fera bénéficier d’un suivi spécialisé et personnalisé « Relations gagnants », mis en place par la FDJ en 1993. Ce sercice consiste en des conseils et un soutien psychologique, des ateliers pédagogiques sur la gestion du patrimoine ou encore des sessions de dialogue avec d’autres « grands gagnants ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *