papa et bébé

Allongement du congé paternité à partir de juillet 2021

C’est officiel, à partir de juillet 2021, la durée du congé paternité sera doublée. Actuellement à 14 jours, elle va donc passer à 28 jours. Le Président de la République a annoncé que 7 jours sur ces 28 jours seront obligatoires.

Qui peut bénéficier de ce congé paternité ?

Peu importe le contrat en cours, tout travailleur peut bénéficier de ce congé paternité. Que vous soyez un homme ou une femme, le père biologique ou non, le congé paternité s’applique au deuxième parent. Un personne vivant avec la mère n’étant pas le père biologique de l’enfant pourra bénéficier de ce congé. Il faudra qu’il se munisse d’un justificatif de lien avec la mère (extrait d’acte de mariage, copie du Pacs ou certificat de vie commune). En cas d’adoption, le congé paternité est également valable.

Le congé maternité est quand à lui de 16 semaines pour le premier et deuxième enfant et de 26 semaines pour l’arrivée du 3ème enfant ou plus. La mère peut renoncer à une partie de son congé, mais elle doit impérativement cesser de travailler au moins 8 semaines dont 6 après l’accouchement.

Quand peut-on prendre son congé paternité ?

Afin de bénéficier du congé paternité, le salarié doit prévenir au moins un mois à l’avance son employeur. Il doit le poser dans les quatre mois qui suivent l’accouchement ou l’arrivée de l’enfant.

À ce jour, il est indiqué que le congé devra être pris en une seule fois. Cette donnée est vouée à évoluer. Le père pourra poser ces jours en fractionné. Pourquoi avoir 7 jours imposés ? Ces 7 jours obligatoires ont pour seul objectif d’impliquer le père dans la naissance de leur enfant et de lui permettre de créer un lien au plus tôt avec le nouveau-né.

Comment bien préparer l’arrivée de l’enfant ?

Chaque grossesse est différente et est un tournant dans une vie. En tant que futur père ou future mère, la préparation à l’arrivée de bébé doit se faire en douceur et le plus sereinement possible. Pour appliquer sérénité et apaisement lors de la grossesse, il est possible de faire appel à des professionnels de la médecine douce comme Héloïse Lesage. Plusieurs activités sont envisageables pour la préparation à l’arrivée de bébé et pour relaxer et déstresser les futurs parents.

Que faire pour vivre une grossesse paisible ?

La mère porte l’enfant et vit la grossesse à fond. Le père quant à lui va vivre des moments inattendus pendant toute la durée de la grossesse et après l’arrivée de l’enfant. Des liens peuvent être créés pendant la grossesse grâce à des cours prénataux et à des activités telles que le chant prénatal et l’haptonomie. L’haptonomie est une discipline qui permet de préparer la naissance de manière affective. Les futurs parents vont pouvoir entrer en contact avec leur bébé in utéro par le toucher. Pour les futures mamans, des séances de massage, de relaxation, de soins sont indispensables pour vivre une grossesse avec calme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *